lundi 15 août 2016

La famille s'agrandit.

Voici enfin la réponse que vous attendiez, ou pas, suite au dernier article que j'ai publié.
Je vous annonçais que la famille allait s'agrandir, et bien c'est fait !
Les cocottes n'en reviennent pas encore de ce qu'elles ont vu :
"Qu'est ce que c'est que ces trucs à poils qui ont le droit d'aller dans la maison ?"



Et bien c'est la petite Bonnie:



et sa sœur Jane :




Deux caractères bien différents et ce n'est pas pour me déplaire.

Bonnie est encore un gros bébé d'ailleurs la propreté ce n'est pas "encore ça" ...
Elle adore les câlins et suivre sa sœur dans ses parcours de Yamakasi même si parfois elle a du mal à suivre. 



Jane est un vrai casse cou, il n'y a pas un endroit du salon qu'elle ne connait pas ou qu'elle n'a pas escaladé.
Elle trouve que les échecs c'est passionnant...


 ...mais parfois un peu trop long.



Elles passent leur temps à se "chamailler".


Mais elles finissent toujours par se réconcilier.



Pour le moment nous apprenons à mieux nous connaitre mais elles occupent déjà une très grande place dans la famille.
Elles n'ont pas encore mis le nez dehors mais je pense qu'elles feront très vite partie de mes aventures dans le jardin !

Bonnie 


Et Jane



Vous disent donc à très bientôt !




samedi 30 juillet 2016

"Cocotte's band "

Voici des nouvelles de mes trois poulettes.
Vous vous souvenez :
Nana "la rousse"



Eugénie la noire.


Et Tess "La grise".


Trois drôles de poules qui font mon bonheur chaque jour.


Trois petites cocottes qui sont inséparables.


Vraiment inséparables.


.


elles ont goutté aux grands espaces et  ont beaucoup de mal à rentrer maintenant....






Bon, ça c’était l'article que j'avais commencé il y a quelques mois et que je n'ai jamais publié ! ( un de plus ...)

Les cocottes sont toujours inséparables, s'en est vraiment très drôle.




La chef, c'est Eugénie la noire. Elle n'a peur de rien et adore la présence des humains. Elle me mange dans la main et me sauterai bien dans les bras pour voir si j'ai quelque chose de bon à lui donner.

Tess la belle grise est ... comment dire, un peu bébête. Elle suit les autres girls , mange ce que les autres mangent et a une peur bleue de moi !

Nana, ma rousse, a un fichu caractère. Quand je m'approche de leur poulailler elle sait me faire comprendre quand il manque quelque chose. Elle aimerai bien savoir se percher dans le poulailler comme les autres mais malgré ses dandinements du popotin elle n'arrive toujours pas à grimper.




Vous l'aurez compris, je suis dingue de mes poulettes. Nous avons des conversations assez impressionnantes toutes les quatre ...
Il m'arrive de me fâcher contre elles et de les punir de sortie pendant plusieurs jours . Si, si !
Quand elles me détruisent mes nouvelles petites plantes.



Quand elles prennent un malin plaisir à éparpiller le BRF que j’étale consciencieusement dans les massifs.





Quand elles se jettent sur les épis mes jolies petites graminées .



Mais ça ne dure jamais bien longtemps. j'aime les voir se promener dans le jardin . C'est ma déco à moi !





Et puis elles ne font pas que des bêtises. Elles m'aident à désherber sous les groseilliers parce que les groseilles c'est meilleur que le cassis ;)  





Et puis j'ai le droit chaque jour à trois beaux œufs tellement bons !



Dans quelques jours la famille va s'agrandir mais je ne dirai rien de  plus pour le moment même si j'en meure d'envie.

A très bientôt donc !


jeudi 14 juillet 2016

Entre François et Paul mon cœur balance ♥

Contrairement à ce que l'on pourrait penser je ne vais pas vous compter mes amourettes quoi que... 
Je vais vous parler de mes deux grands romantiques, il s'agit de :      
                     
                        "François Juranville" et de "Paul Transon ".
                                           (Gauche)                                               (Droite)



Il y a deux ans, il m’était tellement difficile de choisir entre les deux que j'ai fini par prendre les deux .
Il faut dire qu'ils ont de la place pour s’épanouir sur le Car port .


On aperçoit "Paul"sur la droite au fond qui grimpe le long du poteau. "François" lui, se trouve sur la gauche au dessus du beau "Perrenial blue".


"François Juranville" est un liane qui a mis très peu de temps à atteindre le sommet de la structure. Il est terriblement romantique avec ses branches souples et ses fleurs ébouriffées. 
Il peut atteindre 7.5m en peu de temps.






Il  est donné comme peu, voir non  remontant, ici il me fait cadeau d'une trentaine de roses en fin d’été .
Son parfum est léger mais agréable, on dit qu'il sent la pomme...


"Paul Transon" est un grimpant pouvant atteindre 4 à 5 m.. Il grimpe gentiment mais surement et sa végétation est dense.









Son parfum est tout aussi léger que celui de "Francois" et sent la pomme lui aussi . Il est beaucoup plus remontant que son compagnon même si ce n'est sa plus grande qualité.


Mon avis:
Peut être est ce la façon dont je l'ai mené  " Paul" sur le Car port mais je le trouve beaucoup moins "léger", moins romantique que "François".
Les roses de "Francois"  (à gauche) sont plus ébouriffées, moins fournies que celles de "Paul" (à droite).



Pour ce qui est du parfum ils sentent très bon tous les deux :)))
Pour la remontée "Paul" est largement plus généreux.

En résumé j'ai un petit faible pour "François" mais quand je regarde "Paul" je craque... 
Vous l'aurez donc compris, pendant ces deux années de floraison je n'ai toujours pas réussi à les départager .




jeudi 30 juin 2016

"Sous Un Arbrre Perché" Clap deuxième.

Je suppose que vous vous souvenez de mon premier passage chez les garçons de la pépinière "Sous Un Arbre Perché". 
Si ce n'est pas le cas c'etait ici.



J'avais dit que j'y retournerai et me voici de nouveau sur la route ce Dimanche 19 Juin  pour rejoindre Fabrice et Olivier dans leur Paradis pour plantes d'ombre.

j'avais bien préparé mon coup en dégageant au maximum le seul massif à l'ombre que j'ai dans le jardin .
Mais je vous en parlerai plus tard de ce petit massif, dans un autre article.
Revenons à nos amis.
J'avais adoré ma visite cet automne et j'ai tout autant adoré cette journée printanière.

je rejoignais deux autres Jardicopines Bretonnes, Patricia et Béatrice.





Difficile de rester groupées tant notre attention est attirée par une plante puis par une autre..
On passe de l'émerveillement à l'extase devant les petits bijoux de leurs collections de vivaces et d'hydrangeas. 
j'ai eu de vrais coups de cœur pour les superbes feuillages rencontrés dans le jardin d'exposition .

Podophyllum "Spotty dotty"



Impatiens Omeiana variegata.  


Une forêt enchantée d'hotas 


Choranthus fortunei domino 


Et puis d'autres beautés dont je n'ai pas noté le nom.






Devant une des serres, j'ai eu un coup de foudre pour cet Aster Scaber kyosumi 






pour cet Hydrangea d'un bleu...


je papillonne de fleurs en fleurs et je reste scotchée sur le bel hydrangea serrata "Iyo no usuzumi'



Il est vrai que si à l’automne ce sont les saxifrage les rois de ces lieux en cette période de l'année ils sont détrônes par les hydrangeas.

"Tosa shibori"



Je n'ai pas trouvé son petit nom mais il est bien beau.



"Shichihenge"





 A partir d'un certain moment j'ai laissé mon APN  pour poser des questions à Olivier et Fabrice qui sont toujours aussi  généreux en bons conseils.
Quand vous discutez avec eux vous avez envie de tout acheter.  
Quel plaisir de parler d'une plante vu dans la serre et de pouvoir aller la voir dans le jardin au milieu de ses copines, ça donne des idées d'associations.









j'en ai presque oublié de vous dire que d'autres stands étaient présents  pour ces portes ouvertes.

Il y avait la pépinière des  "Korrigans".









j'y ai trouvé le vernonia crinita que je n'ai jamais réussi  à semer. Et apparemment je ne suis pas la seule !


                              (photo web Esveld ) 


Un penstemon Coccineus.


                      ( photo Le jardin du pic vert)

Une campanula "Loddon Anna "



                           (Photo les senteurs du Quercy )
Nous nous sommes rendues compte que nous avions fait les mêmes achats avec Patricia !






On pouvait aussi admirer la Brocante de Beltane.











La pépinière de "la pivoine bleue".



Un choix incroyable de pivoines toutes plus belles les unes que les autres ! 



Mais ce n'est pas tout vous vous doutez bien que je ne suis pas partie sans quelques plantes pour mon massif presque tout nu !

Je n'ai pas craqué sur les hostas comme Béatrice vous savez pourquoi.



Je n'ai pas résisté à l'appel du bel Aster Scaber kyosumi.

(photo Paris coté jardin ) 

Bon j'avais dit pas d'hydrangea mais celui ci a sauté dans mon panier en me suppliant de l'adopter Je sais, je suis faible...

l'Hydrangea Luteovinosa x Liukiuensis



Campanula Punctata Momobana Shiraito 


Syneilesis palmata



Isodon Jap. Sikokianum.

J'ai craqué pour son beau feuillage vert au revers pourpré mais j'ai aussi  hâte de le voir en fleurs en fin d’été. 


Disporum "Green Giant "






Pas de doute,  je me suis laissée séduire par ces feuillages tous différents mais si beaux.
D'autres sont sur ma wish list pour les portes ouvertes de cet automne parce que, vous l'avez compris, je retourne à Guerlesquin et plutôt deux fois qu'une:

Les journées des plantes de Guerlesquin les 10&11 Septembre de 10h à 18h. vous trouverez la liste des exposants ici .

Portes ouvertes de la pépinière "Sous Un Arbre Perché" les 29 et 30 Octobre avec  comme invité "Le monde des fougères "


A Bientôt !